Qu'est-ce que la sainteté ?

Qu’est-ce que le salut ?

Le Salut Qu’est ce que le salut?

C’est la transition entre la conversion et le fait de devenir un chrétien mature. Le salut n’est pas uniquement le fait de se convertir.Dans Philippiens 2 verset 12 il est dit «travaillez à votre salut avec crainte et tremblement». Le salut est un processus qui dure toute notre vie!Quand quelqu’un se converti il passe de la mort à la vie. Il entre dans la vie chrétienne avec tous ses mauvais penchants. Il est inutile et faux d’attendre que la personne renonce à son péché afin de devenir chrétien, ce serait mettre la charrue avant les bœufs. Lorsque une personne se converti le processus du salut commence et le Saint-Esprit en elle, lui montre et l’aide à faire «le nettoyage» de son ancienne vie. Ainsi le fumeur par exemple se converti en étant fumeur mais le Saint-Esprit va l’aider à être libre à l’égard du tabac.

La Croix

C’est grâce à la mort de Christ sur la croix et notre foi en Jésus que nous pouvons avoir la paix avec Dieu et recevoir le salut (cf. Romains 5 verset 1). La croix est l’élément central de l’histoire de chrétienne car avant la mort de Christ, les hébreux offraient les sacrifices en attente du Messie et nous nous regardons à l’œuvre de la croix. L’œuvre de la croix est une folie pour les hommes car ils ne comprennent pas que par la mort de Jésus par elle l’humanité entière peut être rachetée de sa désobéissance.

La repentance

La repentance consiste à se détourner des ses anciennes voies. C’est faire une rotation de 180°! Avant la conversion nous vivons comme bon nous semble, la repentance consiste à reconnaître que l’on a besoin de Dieu pour diriger nos pas et accepter Ses plans. Ainsi nous demandons pardon à Dieu pour notre rébellion à Ses plans, et décider de nous y soumettre. Dans la vie chrétienne la repentance consiste a rediriger nos vies sur Dieu, c’est demander pardon pour avoir offenser Dieu par nos choix. La repentance fait partie intégrante de la vie chrétienne. C’est comme vider les poubelles, si nous oublions de le faire, après peu de jours nos maisons commenceront à puer la pourriture. Idem pour nos vies, si nous laissons des fautes / péchés non confessés, nous amassons de la pourriture! La repentance doit être un style de vie, quelque chose de régulier, comme mettre une peau de banane au compost. Je ne connais personne qui attende que la peau de la banane pourrisse pour la jeter. Dès qu’on a mangé la banane on jette la pelure de manière spontanée, idem avec le péché dès que l’on pèche on demande pardon à Dieu, on se repend et évacuons les péchés de nos vies.

«Il faut qu’il croisse, et que je diminue» Jean 3 verset 30. Ainsi on pourrait résumer le salut, il faut que Jésus croisse et que le «moi» diminue. Mais pour que Jésus croisse, nous devons lui laisser la place, et mourir à nous-mêmes. Renoncer à ce qui nous fait plaisir et qui déplait à Dieu. Et aspirer à avoir Ses valeurs. Pour cela la lecture de la Bible et la prière sont indispensables.



Répondre